Soin-maladie.fr » La sante » Tout comprendre de l’attestation d’assurance maladie

Tout comprendre de l’attestation d’assurance maladie

L’attestation d’assurance maladie est un document souvent demandé quand il s’agit de faire des démarches. Délivrée par votre caisse d’assurance maladie (CPAM) elle sert à justifier vos droits auprès de tiers.

Vous souhaitez en savoir plus sur ce document du quotidien ? Notre rédaction vous livre toutes les informations essentielles à connaître.

Assurance maladiePourquoi peut-on avoir besoin d’une attestation de l’assurance maladie ?

Historiquement, la carte vitale, créé en 1998 avait pour but de simplifier les démarches de remboursements et de limiter l’usage de l’attestation d’assurance maladie. Toutefois, il existe encore bons nombres de cas dans lesquels le document vous sera demandé :

  • En cas de perte de votre carte vitale, pour prouver que vous êtes bien pris en charge par la CPAM.
  • Lors de la signature d’un contrat de travail, l’attestation de la CPAM fait parti des pièces que votre employeur peut vous demander.
  • Pour justifier la prise en charge d’un enfant qui n’est pas encore doté de son propre numéro de sécurité sociale.
  • Pour justifier d’une prise en charge à la CMU (la couverture maladie universelle, qui vise à protéger les personnes ayant de petits revenus)

De quoi se compose une attestation de l’assurance maladie

Sur votre attestation de droits de l’assurance maladie, vous trouverez notamment :

  • Le logo de la CPAM qui indique qui fournit le document
  • Votre nom et prénom
  • Votre numéro de sécurité social à douze chiffres
  • La date d’émission du document, en général en haut à droite.
  • La date de validité de l’attestation, dans le corps du texte.

Ce document donne ainsi à son destinataire l’assurance que vous êtes couverts par l’assurance maladie. A contrario, si un employeur ne peut vérifier cette information, il prends des risques de poursuites judiciaires et pénales.

Existe t’il une attestation de droits à l’assurance maladie pour les revenus modestes?

Assurance maladie guideSi vous êtes au RSI par exemple, il est possible que vous soyez alors pris en charge par la CMU, un dispositif qui vise à protéger toutes les populations, sans conditions de ressources. Dans ce cas, c’est auprès de la CMU que vous devrez demander une attestation de droits. Vous avez de faibles revenus ? Renseignez-vous, vous êtes peut-être éligible à ce dispositif.

Comment obtenir une attestation de droits de l’assurance maladie ?

Pour obtenir le document, vous avez plusieurs options :

  • Aller sur internet pour obtenir via votre espace personnel sur le site de l’assurance maladie, l’attestation en téléchargement.
  • Vous rendre dans votre centre de sécurité sociale et imprimer aux bornes le document. En cas de problème, des agents seront-là pour vous aider à obtenir l’attestation d’assurance maladie
  • Téléphoner à votre centre régional et recevoir en quelques jours seulement votre papier par voie postale.

En fonction du délai dont vous disposez, vous avez ainsi plusieurs façons d’obtenir le document.

Les documents à fournir à l’assurance maladie

Toutefois, il se peut que votre caisse régionale vous demande de compléter votre dossier avant de pouvoir accéder à votre demande. Ainsi, parmi les pièces justificatives que les agents peuvent vous réclamer, on peut trouver : une attestation d’hébergement, qui permet de garantir votre adresse postale dans le cas où vous loger chez un proche par exemple ou une attestation sur l’honneur à l’intention de l’assurance maladie pour attester de tel ou tel événement dans votre vie.

Quoi qu’il en soit, si la demande émane d’une personne que vous rencontrez physiquement à la CPAM ou qui vous contact par voie postale, vous devez être à même de fournir le document en question.

Attention toutefois, si vous recevez un mail, vous devez vous assurez de sa véracité avant de répondre. En effet, de nombreuses personnes se spécialisent désormais dans l’escroquerie et peuvent vous envoyer des messages frauduleux, dans le but d’extorquer vos données. Sur internet, soyez donc très vigilant et n’hésitez pas à contacter un conseiller par téléphone ou en vous rendant au guichet en cas de doute. Ainsi, vous ne courez aucuns risques.

Mais également ...